Impotentie brengt een constant ongemak met zich mee, net als fysieke en psychologische problemen in uw leven cialis kopen terwijl generieke medicijnen al bewezen en geperfectioneerd zijn

Microsoft word - 121113__erlaubte_medis_fachpersonen_2013_fr_def.docx

Liste des substances autorisées
pour les professionnels de santé
valable dès le 1.1.2013
Editée par Antidoping Suisse D'autres exemplaires sont mis gratuitement à disposition par: Antidoping Suisse CP 606 3000 Berne 22 Tél. : 031 359 74 44, Fax : 031 359 74 49 Courriel : info@antidoping.ch La présente liste énumère, classées par code ATC, les substances qui ne présentent aucun risque de dopage et qui sont adaptées au traitement des sportives et sportifs. En outre, la banque de données sur les médicaments sous www.antidoping.ch ou notre application pour les smartphones permet de s'assurer de l'innocuité des médicaments autorisés sur le marché suisse par rapport à la liste des interdictions en vigueur. Nous vous prions de considérer les points suivants:  Pour chaque substance citée, il existe en Suisse une ou même plusieurs spécialités. Nous avons parfois cité entre parenthèses les noms des produits bien connus sur le marché.  La liste des principes actifs et des spécialités n'est pas exhaustive. Le choix de substances et de spécialités ne constitue pas une appréciation de leur action.  L’énumération d’une spécialité dans cette liste ne constitue ni une publicité, ni une recommandation par rapport à son efficacité.  Pour chacune des principes actifs, d’autres spécialités sont répertoriées dans le  Les noms des génériques ne sont pas cités. Pour ceux-ci veuillez consulter notre banque de données sur les médicaments suisses.  Les noms des spécialités citées ne désignent que des préparations vendues en Suisse. Des produits qui figurent sous le même nom dans un autre pays ne contiennent pas nécessairement les mêmes substances.  L'alcool et les bêta-bloquants sont interdits dans certains sports. Les fédérations qui prévoient une interdiction sont désormais mentionnées dans la liste 2013.
Abréviations:
AMA
Autorisation d'usage à des fins thérapeutiques Groupe cible national des sportifs soumis à contrôle Groupe cible enregistré des sportifs soumis à contrôle Autorisation d’usage à des fins thérapeutiques (AUT)
Pour les athlètes qui font partie du Groupe cible international des sportifs soumis à contrôle (RTP), une AUT est obligatoire avant le début du traitement. Pour les athlètes faisant partie du Groupe cible national des sportifs soumis à contrôle (NTP), une AUT est obligatoire avant le début du traitement, à l’exception de l'utilisation des bêta-2 agonistes. Dans ce dernier cas de figure, Antidoping Suisse peut exiger une AUT postérieurement au début du traitement, notamment en se basant sur un résultat d’analyse anormal suite à un contrôle antidopage. Il appartient aux athlètes de s’informer sur leur appartenance au RTP ou au NTP. En cas de doute, la fédération internationale ou nationale concernée doit être contactée. La Liste des interdictions s’applique aussi à tous les autres sportifs mais, ceux-ci ne sont pas tenus de demander une AUT avant le début du traitement : en cas de contrôle antidopage, l’AUT peut être demandée à Antidoping Suisse postérieurement. Or, si la demande d’AUT n’a pas besoin d’être envoyée avant le début du traitement, les attestations médicales et les preuves y relatives doivent bien sûr être réunies avant le début de ce dernier. Antidoping Suisse a le droit d’exiger en tout temps qu’une demande d’AUT soit produite par un athlète concerné. Les demandes d’AUT doivent se faire par le biais du formulaire officiel (qui peut être téléchargé sur www.antidoping.ch), être accompagnées de tous les documents médicaux requis et être adressées à Antidoping Suisse. Si la fédération internationale est en charge de l’athlète, l'AUT devra être demandée à cette fédération. Le processus AUT est applicable à toutes les substances et méthodes figurant dans la
liste des interdictions. Les demandes, accompagnées de tous les documents médicaux
nécessaires, doivent en règle générale être remises au moins 30 jours avant le début du
traitement. La commission AUT fait connaître sa décision par écrit dans un délai de 30
jours en général, à l’attention de l’athlète. Les athlètes doivent conserver une copie du
formulaire envoyé ainsi que l’accusé de réception d’Antidoping Suisse.
Précautions lors de prise de médicaments
Refroidissements
Les médicaments pris en cas de refroidissement peuvent contenir des stimulants interdits,
telle l’éphédrine, la méthyléphédrine, la cathine ou la pseudoéphédrine. C’est la raison pour
laquelle ils sont à éviter en compétition. Les concentrations urinaires dépassant les seuils
fixés sont assimilées à des infractions.
On s’en tiendra à la règle suivante: ces médicaments utilisés selon prescription (cf. notice
d’emballage) devraient être arrêtés au moins 48 heures avant la compétition. Si le
traitement doit être poursuivi, on passera à des médicaments ne contenant aucun
stimulant.
Asthme: bêta-2 agonistes
Tous les bêta-2 agonistes, y compris tous leurs isomères optiques (par ex. d- et l-) s’il y a
lieu sont interdits, sauf le salbutamol inhalé (maximum 1600 microgrammes par 24 heures),
le formotérol inhalé (dose maximale délivrée 54 microgrammes par 24 heures) et le
salmétérol administrés par inhalation conformément aux schémas d’administration
thérapeutique recommandé par les fabricants.
La présence dans l’urine de salbutamol à une concentration supérieure à 1000 ng/ml ou de
formotérol à une concentration supérieure à 40 ng/ml sera présumée ne pas être une
utilisation thérapeutique intentionnelle et sera considérée comme un résultat d’analyse
anormal, à moins que le sportif ne prouve par une étude de pharmacocinétique contrôlée
que ce résultat anormal est bien la conséquence de l’usage d’une dose thérapeutique par
inhalation jusqu’à la dose maximale indiquée ci-dessus.
ATTENTION : L’utilisation excessive de salbutamol ou de formotérol avant, pendant et
après une compétition peut se traduire par un dépassement du seuil urinaire.

Asthme, inflammations: glucocorticoïdes
Les glucocorticoïdes sont interdits en compétition. Les règles spécifiques existent selon la
voie d’application et le Groupe cible des sportifs soumis à contrôle (voir
www.antidoping.ch). L’usage des glucocorticoïdes administrés par voie orale,
intraveineuse, intramusculaire et rectale est interdit. Les autres formes d’application des
glucocorticoïdes n’ont pas de restriction.
Diabète
L’usage de l’insuline est généralement interdit. Les diabétiques, qui sont membres d’un
Groupe cible des sportifs soumis à contrôle, doivent annoncer leur traitement sur le
formulaire de demande d'AUT (voir AUT page 1).
Directives pour l’utilisation du méthylphénidate
Le méthylphénidate (notamment Concerta®, Ritaline®) fait partie de la liste des substances
interdites (groupe des stimulants). Cela explique qu’il soit interdit en compétition.
L’utilisation de la méthylphénidate nécessite donc, pour les athlètes membres d’un groupe cible des sportifs soumis à contrôle, une autorisation d'usage à des fins thérapeutiques (processus standard). Perfusions
Les perfusions intraveineuses et/ou injections de plus de 50 ml par période de 6 heures
sont interdites, sauf celles reçues légitimement dans le cadre d'admissions hospitalières ou
lors d’examens cliniques.
Phytothérapie / Homéopathie / Médecine Traditionnelle Chinoise
Les remèdes de la phytothérapie sont interdits s’ils contiennent des substances interdites
(p.ex. des cannabinoïdes, une préparation à la base de cathine, strychnine ou éphédrine).
Parmi les produits homéopathiques sont interdits les teintures mères et les petites dilutions
des substances interdites (p.ex. Nux Vomica ou Ephedra). Les remèdes homéopathiques
qui ne contiennent pas des substances interdites ou des remèdes à haute dilution sont
autorisés. Il en va de même pour les produits phytothérapeutiques.
Médicaments non enregistrés en Suisse
Les remèdes non enregistrés par Swissmedic ne sont pas soumis aux mêmes exigences
de contrôle de qualité que les produits pharmaceutiques. Dès lors, un étiquetage
incorrect, des pratiques de fabrication inadéquates et des contaminations sont
susceptibles d'entraîner la présence de substances interdites sans que le consommateur
en soit averti. De manière générale, Antidoping Suisse ne peut pas déclarer de tels
produits comme étant sans risques.
Note : En cas de doute, les dispositions détaillées figurant sur l’actuelle liste de
substances dopantes d’Antidoping Suisse sont applicables.
Adresses importantes
Toutes les informations de la prévention du dopage en Suisse: www.antidoping.ch
Renseignements concernant les médicaments:

Banque de données sur les médicaments sous www.antidoping.ch ou l’application pour les smartphones. Renseignements par téléphone sous +41 31 359 74 44 durant les heures du bureau. En dehors de ces heures, les questions pourront être enregistrées sur un répondeur. Toutes les demandes d'AUT doivent être envoyées à l'adresse suivante:
Antidoping Suisse / Pharmacie et médecine CP 606 3000 Berne 22 Fax : 031 359 74 49; Courriel : info@antidoping.ch
Commande des moyens d'informations:

Antidoping Suisse CP 606 3000 Berne 22 Tél. : 031 359 74 44, Fax : 031 359 74 49; Courriel : info@antidoping.ch Questions concernant le dopage ? Toujours à jour www.antidoping.ch
Sommaire:
A: Appareil digestif et métabolisme . 6 
A01: Préparations stomatologiques . 6 A02: Produits pour les affections liées à l'hyperacidité . 6 A03: Préparations lors de troubles fonctionels du tractus gastro-  intestinal (N02AG,G04BD) A04: Antiémétiques et antinauséeux (A03, antihistaminiques R06) . 6 A05: Thérapeutique hépatique et biliaire . 7 A06: Laxatifs . 7 A07: Antidiarrhéiques, anti-inflammatoires et anti-infectieux intestinaux . 7 A08: Médicaments contre l'obésité, non diététiques . 7 A09: Médicaments de la digestion, y compris enzymes . 7 A10: Antidiabétiques . 8 A11: Vitamines / A12: Suppléments en minéraux / A13: Toniques . 8 A14: Anabolisants à usage systémique . 8  B: Sang et organes hématopoïétiques . 8 
B01: Anticoagulants, antiagrégants plaquettaires, thrombolytiques . 8 B02: Antihémorragiques . 8 B03: Antianémiques . 9  C: Système cardio-vasculaire . 9 
C01: Médicaments cardio-actifs. 9 C02: Antihypertenseurs . 9 C03: Diurétiques . 9 C04: Vasodilatateurs périphériques . 9 C05: Vasoprotecteurs . 9 C07: Bêtabloquants . 9 C08: Inhibiteurs calciques . 10 C09: Substances agissant sur le système rénine-angiotensine . 10 C10: Agents modifiant le métabolisme lipidique . 10  D: Dermatologie . 11 
D01: Antimycotiques en dermatologie . 11 D05: Traitement du psoriasis . 11 D06: Antibiotiques et médicaments chimiothérapeutiques à usage   dermatologique . 11 D07: Corticostéroïdes, préparations dermatologiques   (antihémorroïdaux C05AA) . 11 D08: Antiseptiques et désinfectants . 11 D10: Préparations antiacnéiques . 12  G: Système urogénital et hormones sexuelles . 12 
G01: Antiinfectieux et antiseptiques à usage gynécologique . 12 G02: Autres produits gynécologiques . 12 G03: Hormones sexuelles et modulateurs du système génital . 12  H: Hormones systémiques, sauf hormones sexuelles et insuline . 13 
H02: Corticostéroïdes systémiques (corticostéroïdes pour inhalation voir R03) . 13 H03: Thérapie de la thyroïde . 13 H05: Equilibre calcique (vitamine D voir A11CC). 13  J: Antiinfectieux à usage systémique . 13 
J01: Antibiotiques à usage systémique . 13 J02: Antimycotiques à usage systémique . 14 J04: Antimycobactériens . 14 J05: Antiviraux à usage systémique . 14  L: Antinéoplasiques et immunomodulateurs . 14 
M: Appareil locomoteur . 15 
M01: Antiinflammatoires et antirhumatismaux . 15 M02: Produits topiques contre les douleurs musculaires et articulaires . 15 M03: Myorelaxants . 15 M04: Antigoutteux . 15  N: Système nerveux central . 15 
N01: Anesthésiques . 15 N02: Analgésiques (antiinflammatoires voir M01) . 16  N02A: Opioïdes . 16 N02B: Autres analgésiques et antipyrétiques . 16 N02C: Antimigraineux . 16  N03: Antiépileptiques . 16 N04: Antiparkinsoniens . 16 N05: Psycholeptiques . 16 N06: Psychoanaleptiques . 17 N07: Autres produits du système nerveux central . 17  P: Antiparasitaires, insecticides et insectifuges . 17 
P01: Antiprotozoaires . 17 P02: Antihelminthiques . 17 P03: Médicaments contre les ectoparasites, y c.scabicides, insecticides, insectifuges18  R: Système respiratoire . 18 
R01: Préparations nasales . 18 R02: Préparations pour la gorge . 18 R03: Médicaments pour les syndromes obstructifs des voies aériennes . 18 R05: Préparations contre la toux et les refroidissements (voir aussi M01, N02, R06) . 19 R06: Antihistaminiques systémiques (antihistaminiques topiques voir D04AA) . 19 R07: Autres médicaments pour le système respiratoire . 19  S: Organes sensoriels . 19 
S01: Ophtalmologie . 19 S02: Otologie . 19  A: Appareil digestif et métabolisme
A01: Préparations stomatologiques
Chlorhexidine (Plak-out® et préparations
Note: En général, les préparations stomatologiques enregistrées en Suisse sont autori-
sées en et hors compétition. L'application de glucocorticoïdes par voie buccale ne nécessite pas d'AUT. A02: Produits pour les affections liées à l'hyperacidité
Algeldrate (dans Andursil®, Alucol® et
Ranitidin (Zantic® et prép. analogues)
Note: En général, les antacides et traitements d'ulcères enregistrés en Suisse sont
A03: Préparations lors de troubles fonctionels du tractus gastro-
intestinal

(N02AG,G04BD)

Note: En général, les spasmolytiques, anticholinergiques et propulsifs enregistrés en
Suisse sont autorisés en et hors compétition. A04: Antiémétiques et antinauséeux (A03, antihistaminiques R06)
Aprepitantum (Emend®)

Note: En général, les antiémétiques et antinauséeux enregistrés en Suisse sont autorisés
A05: Thérapeutique hépatique et biliaire
préparations analogues)
Note: En général, les médicaments hépato-biliaires enregistrés en Suisse sont autorisés
A06: Laxatifs
Bromure de methylnaltrexone (Relistor®) Glycérol (Bulboid® et prép. analogues) Semen psyllii (Mucilar® et prép. anal.) Lubiproston (Amitiza®)

Note:
En général, les laxatifs enregistrés en Suisse sont autorisés en et hors compétition.
A07: Antidiarrhéiques, anti-inflammatoires et anti-infectieux intestinaux
Amphotéricine B (Ampho-Moronal® et
Charbon medicinal (Norit® et prép. anal.) Nystatine (Mycostatin® et prép. anal.) Note: L'usage de glucocorticoïdes pour le traitement local des inflammations intestinales
est interdit en compétition. Leur utilisation en compétition est soumise à autorisation
(AUT, voir page 1 et 2).
A08: Médicaments contre l'obésité, non diététiques
Orlistat (Alli®, Calobalin®, Xenical®)
Note: Les anorexigènes avec effets sur le SNC sont des stimulants et sont interdits en
A09: Médicaments de la digestion, y compris enzymes

Note:
En général, les médicaments de la digestion enregistrés en Suisse sont autorisés
A10: Antidiabétiques
Glibenclamide (Daonil® et préparations
Note:
L’usage de l’insuline, de l’analogue glucagon-like peptide 1 et de
l’incrétinomimétique est généralement interdit. Les diabétiques concernés doivent annoncer leur traitement sur le formulaire de demande d'AUT (voir page 1).
A11: Vitamines / A12: Suppléments en minéraux / A13: Toniques
Note: En général, les vitamines, suppléments minéraux et toniques enregistrés en Suisse
sont autorisés en et hors compétition. Attention aux préparations qui peuvent être obtenues via Internet ou à l'étranger (voir p.3, médicaments non enregistrés en Suisse). A14: Anabolisants à usage systémique
Note: Les anabolisants sont interdits en et hors compétition.
B: Sang et organes hématopoïétiques
B01: Anticoagulants, antiagrégants plaquettaires, thrombolytiques

Note: En général, les anticoagulants, antiagrégants plaquettaires et thrombolityques
enregistrés en Suisse sont autorisés en et hors compétition. B02: Antihémorragiques
Acide tranexamique (Cyklokapron®) Phytoménadione
Note: En général, les antihémorragiques enregistrés en Suisse sont autorisés en et hors
B03: Antianémiques
Acide folique (Acidum folicum,
Tardyferon® et préparations analogues) Ferreux (III) (Maltofer® et préparations C: Système cardio-vasculaire
C01: Médicaments cardio-actifs
Amiodarone (Cordarone® et préparations
C02: Antihypertenseurs
Bosentan (Tracleer®)
C03: Diurétiques
Note: Les diurétiques et autres agents masquants sont interdits en et hors compétition.
C04: Vasodilatateurs périphériques
Mésilate de dihydroergotoxine
Naftidrofuryl (Praxilène®, Sodipryl®)
Note:
En général, les vasodilatateurs périphériques enregistrés en Suisse sont autorisés
C05: Vasoprotecteurs

Note: Attention aux suppositoires et crèmes contenant de l'éphédrine et des glucocorti-
coïdes applicables par voie rectale. Ces produits sont interdits en compétition.
C07: Bêtabloquants
Note: Les bêta-bloquants sont interdits dans certains sports. Les fédérations qui
prévoient une interdiction sont désormais mentionnées dans la Liste des interdictions en vigueur.
C08: Inhibiteurs calciques
Verapamil (Flamon®, Isoptin® et prép.
Note: En général, les antagonistes du calcium enregistrés en Suisse sont autorisés en et
C09: Substances agissant sur le système rénine-angiotensine
Aliskirene (Rasilez®)
Enalapril (Enatec®, Epril®, Reniten® et
Note: Les combinaisons contenant des diurétiques sont interdites en et hors
C10: Agents modifiant le métabolisme lipidique
Acide nicotinique (Niaspan®)
Atorvastatine (Sortis® et prép. anal.) Pravastatine (Mevalotin®, Selipran® et Colestipol (Colestid®) Ezetimib (Ezetrol®) Fénofibrate (Lipanthyl®)

Note:
En général, les hypolipémiants enregistrés en Suisse sont autorisés en et hors
D: Dermatologie
D01: Antimycotiques en dermatologie
Kétoconazole (Nizoral® et préparations Clotrimazole (Canesten® et préparations Note: En général, les antimycotiques à usage dermatologique enregistrés en Suisse sont
D05: Traitement du psoriasis

Note:
En général, les anti-psoriasis enregistrés en Suisse sont autorisés en et hors
D06: Antibiotiques et médicaments chimiothérapeutiques à usage
dermatologique
Acide fusidique (Fucidin®, Fusicutan®) Métronidazole (Rosalox® et préparations
Note:
En général, les antibiotiques et médicaments chimiothérapeutiques à usage
dermatologique enregistrés en Suisse sont autorisés en et hors compétition. D07: Corticostéroïdes, préparations dermatologiques
(antihémorroïdaux
C05AA)
Note: En général, les glucocorticoïdes à usage dermatologique enregistrés en Suisse
sont autorisés en et hors compétition. D08: Antiseptiques et désinfectants

Note: En général, les antiseptiques et désinfectants enregistrés en Suisse sont autorisés
D10: Préparations antiacnéiques
Clindamycine (Dalacin® et prép. anal.)
Note: En général, les préparations antiacnéiques enregistrées en Suisse sont autorisées
G: Système urogénital et hormones sexuelles
G01: Antiinfectieux et antiseptiques à usage gynécologique
G02: Autres produits gynécologiques
Bromocriptine (Parlodel®)
G03: Hormones sexuelles et modulateurs du système génital
G03A: Contraceptifs hormonaux
Désogestrel
Note: En général, les contraceptifs hormonaux admis en Suisse sont autorisés en et hors

G04: Urologie
Finastéride (Procar® et prép. anlogues) H: Hormones systémiques, sauf hormones sexuelles et
insuline
H02: Corticostéroïdes systémiques (corticostéroïdes pour inhalation voir R03)
Note: Les glucocorticoïdes systémiques sont interdits en compétition et nécessitent une
H03: Thérapie de la thyroïde
H05: Equilibre calcique (vitamine D voir A11CC)
J: Antiinfectieux à usage systémique
J01: Antibiotiques à usage systémique
Co-trimoxazole (Bactrim® et prép. anal.) Amoxicilline (Clamoxyl® et préparations Doxycycline (Vibramycin® et prép. anal.) Flucloxacilline (Floxapen® et prep. anal.) Céfaclor (Ceclor® et prép. analogues) Céfazoline (Kefzol® et prép. analogues) Norfloxacine (Noroxin® et prép. anal.) Ceftazidim (Fortam® et prép. analogues) Ceftriaxone (Rocephin® et prép. anal.) Ciprofloxacine (Ciproxin® et prép. anal.) Clarithromycine (Klacid® et prép. anal.) Note: En général, les antibiotiques enregistrés en Suisse sont autorisés en et hors
J02: Antimycotiques à usage systémique
Amphotericine B (Ambisome®,
Itraconazole (Sporanox® et prép. anal.) Fluconazole (Diflucan® et prép. analog.)
Note: En général, les antimycotiques enregistrés en Suisse sont autorisés en et hors
J04: Antimycobactériens
Rifabutin (Mycobutin®)
Note: En général, les antimycobactériens enregistrés en Suisse sont autorisés en et hors
J05: Antiviraux à usage systémique
Névirapine (Viramune® et prép. analog.) Nelfinavir (Viracept®)
Note: En général, les antiviraux enregistrés en Suisse sont autorisés en et hors
L: Antinéoplasiques et immunomodulateurs
L04: Immunosuppresseurs
Adalimumab (Humira®)
Leflunomide (Areva® et prép. analogues) Mycophenolate (CellCept®, Myfortic® et Infliximab (Remicade®)

Note:
En général, les immunosuppresseurs enregistrés en Suisse sont autorisés en et
M: Appareil locomoteur
M01: Antiinflammatoires et antirhumatismaux
Indometacine (Indocid® et préparations Chondroïtine (Condrosulf®, Structum®) Dexibuprofene (DexOptifen®, Seractil®) Piroxicam (Felden® et prép. analogues) Ténoxicam (Tilcotil®)
Note: En général, les anti-inflammatoires et antirhumatismaux (AINS) admis en Suisse
sont autorisés en et hors compétition. M02: Produits topiques contre les douleurs musculaires et articulaires
Diclofenac (Voltaren®, Flector® et
Etofenamate (Rheumon®, Traumalix®)
Note: En général, les AINS admis en Suisse sont autorisés en et hors compétition.
M03: Myorelaxants
Baclofène (Lioresal® et préparations
Dantrolène (Dantamacrin® et prép. anal.)
Note: En général, les myorelaxants enregistrés en Suisse sont autorisés en et hors
M04: Antigoutteux
Allopurinol (Zyloric® et préparations analogues)
N: Système nerveux central
N01: Anesthésiques
Bupivacaïne (Carbostesin® et
Isofluran (Forene® et prép. analogues)
Note:
L'adrénaline associée à des agents anesthésiques locaux n'est pas interdite.
N02: Analgésiques (antiinflammatoires voir M01)
N02A: Opioïdes
Dihydrocodéine (Codicontin®,
N02B: Autres analgésiques et antipyrétiques
Acide acétylsalicylique (Aspirine® et
Métamizole (Novalgin® et préparations N02C: Antimigraineux
Almotriptan (Almogran®)
N03: Antiépileptiques
Acide valproïque (Depakine®, Orifil® et
Gabapentine (Neurontin® et préparations Lamotrigine (Lamictal® et préparations Lévetiracetam (Keppra® et prép. anal.) Mesuximid (Petinutin®) N04: Antiparkinsoniens
Amantadine (Symmetrel®, PK Merz®)
Ropinirole (Requip® et prép. analogues) N05: Psycholeptiques
Alprazolam (Xanax® et prép. analogues)
Clorazépine (Tranxilium® et prép. anal.) Lithium (Lithiofor®, Quilonorm® et prép. Rispéridone (Risperdal® et prép. anal.) Quetiapine (Seroquel® et prép. analog.) N06: Psychoanaleptiques
Agomelatine (Valdoxan®)
Mirtazapine (Remeron® et prép. analog.) Fluoxétine (Fluctine® et prép. anal.) Trimipramine (Surmontil® et prép. anal.) Venlafaxine (Efexor® et prép. analogues) N07: Autres produits du système nerveux central
Bétahistine (Betaserc® et prép. anal.)
P: Antiparasitaires, insecticides et insectifuges
P01: Antiprotozoaires
Atovaquon (Wellvone®, dans Malarone®)
Métronidazole (Flagyl® et prép. anal.)
Note: En général, les antiparasitaires, insecticides et insectifuges enregistrés en Suisse
sont autorisés en et hors compétition. P02: Antihelminthiques
Albendazole (Zentel®)
Mébendazole (Vermox®)
Note: En général, les antihelminthiques enregistrés en Suisse sont autorisés en et hors
P03: Médicaments contre les ectoparasites, y c. scabicides,
insecticides,

insectifuges

Note: En général, les médicaments contre les ectoparasites enregistrés en Suisse sont
R: Système respiratoire
R01: Préparations nasales
Azélastine (Allergodil®, Otrivin® rhume
Oxymétazoline (Nasivin®, Vicks Sinex®) Carbocistéine (dans Triofan® et prép. Phényléphrine (dans Vibrocil®, dans Neo
Note: Les glucocorticostéroïdes applicables par voie nasale ne nécessitent pas
d'autorisation. La phényléphrine n'est pas soumise à des restrictions. Attentions: La pseudoéphédrine est interdite en compétition.
R02: Préparations pour la gorge
Note: En général, les médicaments laryngologiques enregistrés en Suisse sont autorisés
R03: Médicaments pour les syndromes obstructifs des voies aériennes
Bromure d'ipratropium (Atrovent®,
** Salbutamol (Ventolin® et préparations Montelukast (Singulair® et prép. analog.) * Cette substance n’est autorisée qu’en inhalation à une dose journalière inférieure à 54 microgrammes. Une demande d’AUT est obligatoire pour des doses journalières supérieures à 54 microgrammes. ** Le salbutamol (dosage maximum de 1600 microgrammes par 24 heures) et le salmétérol, sont admis lorsque utilisées en inhalation. Les glucocorticoïdes en inhalation sont autorisés. R05: Préparations contre la toux et les refroidissements (voir aussi

M01, N02, R06)
Acétylcystéine (Fluimucil® et prépara- Guaifénésine (Resyl® et prép. anal.) Carbocistéine (Rhinathiol® et prép. anal.) Codéine (Codein Knoll® et prép. anal.) Note: Il faut prendre ses précautions quant aux préparations contenant de l'éphédrine
(p.ex. Pectocalmin®, Tossamin plus®). L'éphédrine et ses dérivés font partie des substances stimulantes et sont interdites en compétition. C'est pourquoi la prise de tels produits devrait être arrêtée au moins 48 heures avant la compétition. R06: Antihistaminiques systémiques (antihistaminiques topiques voir
D04AA)
R07: Autres médicaments pour le système respiratoire
Extrait de petasite (Tesalin® et préparations analogues)
Note: Attention aux produits contenant des stimulants. Par exemple le Gly-Coramin®
(nicéthamide). La prise de tels produits devrait être arrêtée au moins 48 heures avant la compétition.
S: Organes sensoriels
S01: Ophtalmologie
Note: Attention aux préparations ophtalmologiques qui contiennent des bêta-bloquants.
Ceux-ci sont interdits dans certains sports. Les collyres contenant des glucocorticoïdes ne nécessitent pas d'autorisation (AUT). Les collyres anti-infectieuses et antivirales enregistrées en Suisse sont autorisées en et hors compétition. S02: Otologie
Note: En général, les médicaments otologiques enregistrés en Suisse sont autorisés en
L'application des gouttes otologiques contenant des glucocorticoïdes est autorisée.

Source: http://www.antidoping.ch/files/download/fr/121113_erlaubte_medis_fachpersonen_2013_fr_def.pdf

Cetapin

For the use only of a Registered Medical Practitioner or a Hospital or a Laboratory Abridged Prescribing Information Cetapin  V Metformin Hydrochloride Sustained Release and Voglibose Tablet COMPOSITION Cetapin V 0.2mg: Metformin hydrochloride IP (as sustained release) 500mg & Voglibose 0.2 mg. Cetapin V 0.3mg: Metformin hydrochloride IP (as sustained release) 500mg &

catalogs.service.com

TERMS AND CONDITIONS: When you successfully redeem this offer as specified below, you will receive: one (1) 5 cup rice cooker and 12 qt tamale steamer from IMUSA® and one (1) cookbook of your choice. The rice cooker and tamale steamer cookware set from IMUSA® and cookbook of your choice will be sent FREE by mail to qualifying consumers. To redeem this offer at any participating retailer, pur

Copyright © 2010-2014 Online pdf catalog