Enfin disponible en Europe, grâce à une étonnante formule Europe, 100% naturelle, vous pouvez maintenant dire stop à vos problèmes d’impuissance et à vos troubles de la virilité. Cette formule révolutionnaire agit comme un véritable achat viagra naturel. Ses résultats sont immédiats, sans aucun effet secondaire et vos érections sont durables, quelque soit votre âge. Même si vous avez plus de 70 ans !

Microsoft word - fiche cat devant un ou plusieurs cas de gale_ok .doc

CONDUITE A TENIR DEVANT UN OU
PLUSIEURS CAS DE GALE

Objectif

La gale est une dermatose parasitaire prurigineuse hautement contagieuse
qui est liée à la colonisation de la couche cornée de l’épiderme par sarcoptes
scabiei
var hominis, parasite humain obligatoire.
La transmission interhumaine se fait essentiellement lors d’un contact direct
étroit mais peut également survenir de manière indirecte par le biais de
l’environnement (linge, literie …) en raison d’une survie du parasite de
plusieurs jours dans l’environnement. La gale est également une maladie
sexuellement transmissible. La gale est inscrite au tableau des maladies
professionnelles.
L’incubation est de 8 à 15 jours. Les symptômes cliniques sont dominés par un prurit à recrudescence
nocturne qui conduit parfois à des lésions de grattage. Les lésions cutanées non spécifiques sont
inconstamment retrouvées. Certaines formes comme la gale hyperkératosique sont particulièrement
contagieuses.
Le diagnostic de gale est souvent difficile. Il doit être évoqué devant tout prurit persistant chez la personne
âgée. La recherche du parasite est possible au laboratoire par prélèvement au niveau d’un sillon cutané.
Des précautions complémentaires d’hygiène doivent être mises en oeuvre chez tout patient suspect ou
atteint de gale afin de prévenir la transmission de sarcoptes scabiei à d’autres patients ou aux membres du
personnel.
Techniques et méthode

I – Conduite à tenir devant un cas isolé de gale
1) Signalement en interne et information
Le signalement doit être réalisé auprès de l’équipe d’hygiène. L’information doit être transmise aux professionnels du secteur concerné ainsi qu’à la pharmacie, à la lingerie et au service de santé au travail. 2) Mise en œuvre des précautions complémentaires
Des mesures complémentaires de type contact doivent être mises en place. Ces mesures sont adaptées pour prendre en compte les caractéristiques du parasite et ses modes de transmissions. Il est à noter qu’aucun savon ou solution hydro-alcoolique n’a d’activité scabicide. Par ailleurs, des mesures spécifiques concernant l’environnement et du linge sont mises en œuvre. Les mesures à prendre en complément des précautions standard sont présentées dans le tableau 1 : Ces mesures sont mises en place immédiatement et jusqu’à 48 heures après le début du traitement. 3) Traitement
4) Surveillance
D’autres cas sont recherchés et une vigilance est instaurée pour détecter l’apparition d’éventuels cas
secondaires
II – Conduite à tenir en cas d’épidémie de gale
Il s’agit au minimum d’un patient et d’un membre du personnel ou de deux patients atteints simultanément
dans un même service.
1) Mesures
immédiates
- Informer l’ensemble des secteurs et acteurs concernés (direction, direction des soins, pharmacie, lingerie, médecin du travail, direction des services économiques, président du CLIN…). - Mettre en œuvre des précautions complémentaires pour les patients concernés (cf. tableau 1) : les précautions sont maintenues jusqu’à 48 heures après le début du traitement. - Interdire les visites jusqu’à 48 heures après le début du traitement. - Supprimer autant que possible les admissions et sorties et limiter au maximum les déplacements de Fiche Conseil Conduite à tenir devant un ou plusieurs cas de gale Page 1/3 Mai 2010 CCLIN Sud-Est 2) Gestion de l’épidémie
- Réunir une cellule de crise regroupant les acteurs concernés. - Recenser parmi les personnes concernés les cas probables et certains. - Evaluer les moyens nécessaires (linge, traitements, temps et ressources en personnel nécessaires pour : traiter l’ensemble des patients du service et du personnel, traiter le linge et la literie des patients et du personnel (penser au vestiaire et à la penderie des sujets atteints ou suspects). Changer quotidiennement le linge personnel des patients et leur literie pendant 48 heures minimum, Nettoyer à fond l’ensemble des chambres à J1 et désinfecter l’environnement (mobilier).
III – Traitement

1) Traitement par voie locale
Il est effectué avec un produit scabicide spécifique (type benzoate de benzyle – Ascabiol® ou Pyréthrine - Sprégal®) en respectant les conditions d’utilisation. 2) Traitement par voie générale
Le traitement par voie générale doit être en l’absence de contre-indication privilégié en raison de sa facilité de mise en œuvre. L’ivermectine (Stromectol®) est utilisée sous la forme d’une prise unique. En cas de gale profuse et de gale hyperkératosique, une deuxième prise à J8 ou J15 et/ou un traitement local peuvent être nécessaires. Il faut s’assurer que le patient ait des ongles courts pour éviter toute réinfestation. 3) Sujets
contacts
Un traitement doit être entrepris pour les sujets de l’entourage ayant eu un contact intime avec le patient et-
doit être, en cas de gale profuse, proposé à l’entourage plus large et aux professionnels ayant effectué des
soins.
En cas d’épidémie, le traitement doit être envisagé pour l’ensemble des patients et des professionnels du
secteur en incluant les intervenants occasionnels comme les bénévoles.
Tableau 1 : précautions complémentaires de type contact adaptées à la gale

Lavage des mains au savon doux après la prise en charge et en sortant de la chambre Surblouse à manche longue et à usage unique pour tout contact direct avec le patient Port de gants à usage unique non stériles pour tout contact avec patient ou son environnement Limitation et individualisation du matériel – traitement avec un produit scabicide Changement quotidien du linge personnel du patient et de la literie pendant 48 heures Introduction du linge et la literie directement dans un sac (linge personnel, drap, taies, oreillers, protection de matelas, linge de toilette…). Le lavage à 60°C permet de détruire le parasite. En cas de linge fragile, pulvérisation avec un produit scabicide laissé en contact pendant 24 à 48 heures avant de reprendre le circuit habituel Entretien à fond de la chambre à J1 avec les produits habituels. En cas de gale profuse, désinfection de l’environnement (mobilier, literie, …) avec un produit scabicide (type A-PAR®). Il est recommandé d’attendre 3 heures avant de réoccuper la chambre Limitation au maximum les visites Information des visiteurs sur les mesures à respecter lors des visites et lors de l’éventuelle prise en charge du linge du patient Port d’une surblouse à manche longue Interdiction de s’asseoir sur le lit et y poser d’effets personnels Lavage des mains au savon doux en sortant Fiche Conseil Conduite à tenir devant un ou plusieurs cas de gale Page 2/3 Mai 2010 CCLIN Sud-Est Responsables

Prescription isolement : Médecin
Mise à disposition des moyens nécessaires : Direction
Mise en œuvre : Ensemble des intervenants auprès du patient
Suivi : Cadres des services et correspondants en hygiène
Evaluation : Equipe opérationnelle d’hygiène et CLIN en collaboration avec les cadres des services
Prescription de la levée de l’isolement : Médecin
Pour en savoir plus

GUIDES ET RECOMMANDATIONS

Epidémie de gale communautaire. Guide d’investigation et d’aide à la gestion. InVS 2008; 48 pages.
(NosoBase n°23173)
http://nosobase.chu-lyon.fr/recommandations/invs/2008_gale_InVS.pdf
Epidémie de gale en établissement de santé. Fiche CCLIN Sud-Est, 2008, 7 pages.
http://cclin-sudest.chu-lyon.fr/Signalement/CAT/gale_V2.pdf
Vous (ou l’un de vos proches) avec une infection cutanée à la gale. CCLIN Paris-Nord, 2007; 2 pages.
(NosoBase n°20313)
http://nosobase.chu-lyon.fr/recommandations/cclin/cclinParisNord/2007_gale_CCLIN.pdf
Recommandations concernant la gestion de la gale dans les établissements de soins et médico-sociaux.
CCLIN Sud-Ouest, 2004; 58 pages. (NosoBase n°13978)
http://nosobase.chu-lyon.fr/recommandations/cclin/cclinSudOuest/2004_gale_CCLIN.pdf
Avis du CSHPF du 27 juin 2003 relatif à la conduite à tenir devant un cas de gale. CSHPF, 2003; 4 pages.
(NosoBase n°12480)
http://nosobase.chu-lyon.fr/recommandations/cshpf/2003_gale_CSHPF.pdf
Fiche Conseil Conduite à tenir devant un ou plusieurs cas de gale Page 3/3 Mai 2010 CCLIN Sud-Est

Source: http://hadsaintantoine.oxatis.com/Files/69959/13636345938450.pdf

Microsoft word - tezisek_angol_czsz.doc

The question of gender identity in the modern Hungarian female The previously neglected areas of cultural arts and the arts dealing with the social role of the genders may have become the pillars of thinking at the end of the 20th century in the human sciences because civilisation had reached one of its deepest crises as a result of the elimination of the thousands of years long system of v

(microsoft word - fabr\355cio 2)

Revista Eletrônica de Divulgação Científica da Faculdade Don Domênico 6ª Edição – setembro de 2012 - ISSN 2177-4641 ___________________________________________________________________ A REVOLUÇÃO CONSTITUCIONALISTA DE 1932 UMA ANÁLISE DA LEGISLAÇÃO REVOLUCIONÁRIA Fabrício Augusto Aguiar Leme1 Manoel Fernando Passaes2 Norberto Luiz França Paul3 Walter Fer

Copyright © 2010-2014 Online pdf catalog